FISCHER Skis alpins Ranger 115 FR

C$399.99 C$999.99 En rupture de stock
Le Fischer Ranger 115 Fr est un ski de choix pour les freeriders professionnels, comme les adeptes de hors piste aguéris. Avec ses 115 mm au patin, cette version ultra-large offre des performances maximales en poudre, alliant portance et stabilité, et rép Lire plus

Spécifications

Marque:
FISCHER
Numéro de l'article:
Ranger115FR188
Disponibilité:
En rupture de stock

Informations

Profil : Cambre + double Rocker
Taille de référence (cm) : 188
Ligne de cotes (mm) : 144-115-134
Rayon (m) : 20
Fixation : Avec Attack 13 AT
Poids paire skis nus taille ref (en g) : 4300
Poids paire skis fixés taille ref (en g) : /
Technologie : SW-Sidewall, Air Tec, Carbon Nose, Air Carbon Tech Ti

 

Ce Fischer Ranger 115 FR est un exemple de polyvalence dans le sens où personne ne lui trouvera jamais de défaut rédhibitoire dans aucun terrain, qu’il s’agisse de grosse poudre ou de pentes escarpées et techniques. Bref, il sait tout bien faire, et avec une facilité suffisante pour s’ouvrir à la majorité des skieurs. En revanche, dans chaque secteur, on peut trouver mieux chez la concurrence... Plus vite, plus stable, plus joueur, etc. Avec ce Ranger 115 FR, vous n’avez rien d’exclusif mais un mélange de qualités qui fait une sauce exquise à la fin, un subtil cocktail de saveurs qui le rend suffisamment unique pour être remarquable. S’il ne rechigne pas à slider, son comportement naturel reste plutôt celui d’un ski de freeride qui déroule sa courbe sur de longs rayons. La spatule peu incisive (pour ce type de skis), permet des appuis en cheville et on peut aller vite dans un excellent confort. Facile à gérer, le Fischer demande néanmoins à skier en cheville sous peine que le talon ne vienne prendre le pouvoir, d’où ce caractère plutôt alpin dans la pratique. Que le terrain soit serré ou ouvert, la neige profonde ou dure, ce Ranger 115 FR reste assez neutre, toujours sain et prévisible puisqu’il s’adapte à vos prétentions, ce pour quoi chaque testeur, quel que soit son niveau, a pu l’apprécier. Pas un ski champagne mais un super ski !